le point sur la pandémie dans le monde

2


Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

La Haute autorité de santé (HAS) française a recommandé mardi une dose de rappel du vaccin contre le Covid à toutes les personnes de 65 ans et plus ainsi qu’à celles présentant des risques de formes graves, qui serait administrée en même temps que celui de la grippe à partir de fin octobre.

Le ministre de la Santé Olivier Véran avait annoncé lundi soir une prochaine campagne de rappel vaccinal pour ce public, attendant toutefois le feu vert de la HAS.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) avait dénoncé le 18 août la ruée des pays riches vers cette 3e dose, affirmant que les données n’avaient pas démontré la nécessité d’un rappel maintenant et invoquant un point de vue “moral et éthique”, “quand le reste du monde attend sa première injection”.

Le nombre de décès quotidiens liés au Covid-19 a encore augmenté en Polynésie française, avec 54 morts entre vendredi et dimanche, a annoncé la Direction de la Santé de cette collectivité d’outre-mer.

Depuis le début de l’épidémie, 311 Polynésiens sont décédés du Covid-19, dont plus de la moitié au cours des trois dernières semaines, en raison de la diffusion rapide du variant Delta dans une population peu vaccinée et où les facteurs de comorbidités, comme le diabète et l’obésité, sont très fréquents.

La rectrice et le préfet de Guadeloupe ont rejoint les élus de l’île, qui connaît une quatrième vague sévère de Covid-19, pour demander au gouvernement un report de la rentrée scolaire qui doit se tenir début septembre en raison de la situation sanitaire très dégradée.

Quelque 20% des Guadeloupéens sont entièrement vaccinés à ce jour malgré une grande accélération du programme.

Le laboratoire franco-autrichien Valneva, dont les essais pour son candidat-vaccin contre le Covid-19 sont à un stade avancé, espère démontrer “une efficacité supérieure à 80%”, a annoncé mardi son directeur général.

Les Jeux paralympiques s’ouvrent mardi à Tokyo en pleine cinquième vague de Covid-19 au Japon, comme en témoigneront les tribunes vides du stade national lors de la cérémonie d’ouverture (20h00 locales, 11h00 GMT). Chez les athlètes, la délégation néo-zélandaise a annoncé qu’elle renonçait à participer à la cérémonie.

Un peu plus de deux semaines après la fin des Jeux olympiques, le Japon enregistre plus de 25.000 cas positifs quotidiens ces derniers jours, poussant les hôpitaux au point de rupture selon le corps médical.

Les mesures de huis clos dans les 5 grands championnats européens de football sur les deux dernières saisons, en raison de la pandémie, ont privé les clubs de 2,5 milliards d’euros de recettes “jour de match”, a indiqué mardi le cabinet d’audit KPMG.

La pandémie de Covid-19 a fait au moins 4.439.888 de morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi mardi à 10H00 GMT par l’AFP à partir de sources officielles.

Les Etats-Unis sont le pays le plus touché avec 629.411 décès, devant le Brésil (574.848 morts), l’Inde (435.110), le Mexique (253.526) et le Pérou (197.921).

L’OMS estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé que celui qui est calculé à partir des chiffres officiels.
 





المصدر

التعليقات مغلقة.